Raphaël Merlin

direction

retour

Dès l’enfance, Raphaël Merlin affirme en musique un désir de diversité: violoncelle, piano, jazz, composition, direction d’orchestre. Chacune de ces disciplines, d’abord étudiées aux conservatoires de Clermont-Ferrand, Boulogne-Billancourt, au CNSMD de Paris et à la Haute école de musique de Genève, ont généré ensuite une intense activité et un enrichissement mutuel.
 
Au sein du Quatuor Ebène, (1er prix du concours international de l’ARD de Munich 2004), Raphaël reçoit les conseils d’Eberhard Feltz, du quatuor Ysaÿe, de Gábor Takács-Nagy, György Kurtag et joue sur les plus grandes scènes du monde, aux côtés de Mitsuko Ushida, Nicholas Angelich, Matthias Goerne, Natalie Dessay, Martin Fröst, Antoine Tamestit, Gautier et Renaud Capuçon, Nicolas Altstaedt…
 
Reconnu pour son ouverture sur tous les styles (pop, jazz, world) grâce notamment à des arrangements originaux, et menant une carrière tournée vers tous les publics, le quatuor est invité à jouer l’intégrale des quatuors de Beethoven en 2020 au Carnegie Hall de New York, ce qui l’amène à construire un tour du monde enregistré et filmé (dès 2019) qui veut témoigner de l’expérience intellectuelle et émotionnelle suprême que recèle ce sommet absolu de la littérature.
Le Quatuor Ebène enregistre en exclusivité pour Erato/Warner Classics.
 
Développant en parallèle une carrière de chef d’orchestre, il fonde en 2014 « Les Forces Majeures », ensemble incluant une multitude de quatuors et quintettes constitués. C’est un électrochoc qui révèle rapidement Raphaël Merlin comme un chef à suivre: le disque Rossini chez Aparté avec la mezzo Karine Deshayes rencontre un vif succès, suivi par un album avec le violoncelliste Edgar Moreau
(Offenbach-Gulda, Erato/Warner, 2019).
 
En résidence à l’opéra de Vichy en juillet 2018, les Forces Majeures, sous son impulsion, donnent en quelques jours Le Barbier de Séville en version scénique, Werther, 3 programmes symphoniques et une multitude de concerts en petite formation, proposant ainsi à la ville une diversité de musiques très appréciées.
 
C’est à cette occasion que pour la première fois il emmène son orchestre à vélo, sur 65 km (4 concerts en une seule journée), ce qui demeurera ensuite, au travers d’un audacieux travail de sensibilisation environnementale, la pierre angulaire de l’ensemble ; par la suite, Les Forces Majeures explorent dans des grandes métropoles (Paris, Grenoble, Lille) mais aussi en milieu rural ou péri-urbain (Savoie, Seine-Saint-Denis, Tourcoing) divers formats de tournée à vélo, de l’orchestre ultra-léger (15 musiciens) au grand orchestre symphonique, tour-à-tour dans le grand répertoire et invitant les musiciens et publics rencontrés à les rejoindre. Parmi les partenaires de concerts de l’ensemble, citons Nicholas Angelich, Sayaka Shoji, Sarah Nemtanu, Inva Mula, Florian Sempey, Amel Brahim-Jelloul, Marc Mauillon, Jan Lisiecki…
 
Invité et réinvité à diriger les orchestres de l’Opéra de Rouen, Pasdeloup, Ut5, Ostinato, l’orchestre du festival de Lockenhaus, l’orchestre d’Auvergne, et l’Orchestre de Chambre de Genève, Raphaël Merlin voit son activité de chef intensifiée par un contact facile et fructueux.
 
Compositeur, ses œuvres incluent Eléa, concerto pour quatuor à cordes et orchestre, créé à Cracovie et Munich en 2011 par le Quatuor Ebène et le Klangforum Mitte Europa, Pas de Deux pour violon et violoncelle (2014, Concertgebouw Amsterdam), See : Sea & Seeds. Si !, concerto pour violoncelle et cordes (Lockenhaus Festival 2016) et Passage-Eclair, octuor mixte (Paris, 2018).
 
Raphaël Merlin est représenté en tant que chef d’orchestre par l’agence RSB Artists depuis 2017.
Dimanche 24 avril 2022 - 17h - Victoria Hall

Concert du dimanche

Accordez vos vélos!

Raphaël Merlin direction - Orchestre Les Forces Majeures
Accordez vos vélos!
Samedi 23 avril 2022 - 18h30 - Chantier naval de Corsier Port

L'orchestre en balade

Concert les pieds dans l'eau

Raphaël Merlin direction - Michiaki Ueno Violoncelle
Concert les pieds dans l'eau